Nicolas Mazziotta

Docteur en Langues et lettres (Université de Liège), Nicolas Mazziotta consacre l’essentiel de ses recherches à l’étude de la syntaxe de l’ancien français (à laquelle il a consacré une partie de sa thèse). Il travaille actuellement à l’Université de Stuttgart, dans le cadre d’un projet franco-allemand intitulé Syntactic Reference Corpus of Medieval French, pour lequel il développe un logiciel d’annotation syntaxique nommé NotaBene, qui tire parti des outils issus de la réflexion sur le Web Sémantique. Nicolas Mazziotta s’intéresse en effet à la manière dont les avancées technologiques peuvent être utilisées en linguistique et en philologie sans ôter à ces dernières leurs exigences en matière de rigueur.